ERREUR IS HUMAIN
[ENTRER]
Artiste

ERREUR IS HUMAIN
A.K.A
GUILLAUME
PASCALE

Spéculations visuelles, sonores et narratives.

 
 

©ErreurisHumain 2018

 
 
 

Κοσμοσ (2012-2014)

κοσμοσ est un album qui investit le potentiel sonore et musical des transmissions radios émises vers la Terre par des sondes spatiales tel que Voyager ou Pionneer 10.

_Genesis (2013)

Une exploration musicale du caractère numineux de textes à valeur cosmogoniques ou eschatologiques.

 

 

Une Archéologie du Temps (2014)

Une hypothétique empreinte du rayonnement fossile contenu dans 1% de la neige d'un téléviseur devient la partition des premiers instants de l’univers...

 

 

Cherche la lumière, tu trouveras le temps.

 

 

Cosmogonies (2014)

À travers les âges astronomes, mathématiciens, poêtes, artistes, et mystiques ont observé la voute céleste tentant de percer un système aux origines de la formation de l’univers...

 

 
 

31 KO de mondes possibles (2015)

La seconde image du «Golden record» hébergée par les sondes Voyager 1 et 2, représente la position de la terre dans le système solaire...

 

 

Chaos. Cet ordre qui s'ignore.

 

 
 

Utopie : Territoire dont l'absence se présente en négatif.

 

Les mondes négatifs (2015-?)

Peut-on cartographier du vide ? Le négatif photographique a t-il la puissance de révéler la présence de l’absence ? Est-il possible d’envisager une géographie de l’utopie ? Ces questions sont les fondements d’une dérive pataphysique dont les premières propositions ont émergées d’une expérience conduite au sténopé.

 

 
 

Compression

« J’ai cherché la catastrophe future et révolue du social dans la géologie, dans ce retournement de la profondeur dont témoignent les espaces striés, les reliefs de sel et de pierre, les canyons où descend la rivière fossile, l’abime immémorial de lenteur que sont l’érosion et la géologie, jusque dans la verticalité des mégalopoles ».

Compres-
sions I (2017)

Série d'empreintes photographiques réalisée à la verticale d'un dispositif de compression d'echos sonores d'événements sismiques mesurés à travers le monde par l'EMSC.

 

 
 

Extrusion

Extruder, du latin extruderer, c’est mettre sous pression, littéralement «pousser dehors». Redéployer par extrusion les mouvements compressés de la croute terrestre engage un geste dépressif. Ainsi, au-delà de toute considération conceptuelle, ces expériences expriment un spleen. Un spleen informationel lié aux affres des conditions technoculturelles de notre époque.

Extrusion 1,2,3 (2017)

Extrusion des empreintes photographiques réalisées dans "Compression".

 

 
 

Projet Basile
(Depuis 2014)

Automne 2014, Une sonde algorithmique baptisée BASILE (anagramme de balise) est lancée depuis Montréal avec pour objectif d’explorer un globe virtuel où se concentre un monde de données. Se propulsant selon les velléités du vent mesurées et distribuées librement sur Internet par Open Weather, la sonde opére un voyage dont l'issue n'appartient qu'aux vents.

Version 2.2

Le vent d'ailleurs (2018)

C'est dans une librairie de quartier que je découvre, par hasard, "Le vent de nulle part" de J.G Ballard. Il n'en fallait pas plus pour que naisse en moi le désir d'interpréter graphiquement l'ouvrage d'un des maîtres de la science fiction.

 

 
 

Horizons Incertains (2017)

Le feu des bombes s’abat sur la Syrie. Une machine de vision opère un plan chirurgical sur la citadelle d’Alep déjà dévastée. Au-delà, un pilote laisse planer un regard désemparé venant trahir sa profonde mélancolie. Non loin, deux soldats de la cavalerie, échappés de "Fort Bowie", traversent indéfiniment l’Ouest américain. Le reste de la garnison sonne la charge contre une cible qui n’existe pas...

Les mains (2014)

(...) Les mains n'étaient plus seulement l'outil à la motricité retrouvé à coup d'aiguilles magiques, mais le langage commun entre l'artiste, les ainés résidents, le personnel soignant et les familles."